.

Cookies - TTDSG - Bundestag - nouvelle loi

Le 20 mai 2021, le Bundestag allemand a adopté la nouvelle TTDSG qui réglemente l'utilisation et le consentement des cookies et de toute autre information dans le navigateur du visiteur. Une attention particulière doit être accordée aux amendes qui s'appliquent ici

Le passage pertinent du nouveau § 25 de la TTDSG est le suivant :

Le stockage d'informations dans l'équipement terminal de l'utilisateur final ou l'accès aux informations déjà stockées dans l'équipement terminal n'est autorisé que si l'utilisateur final a donné son consentement sur la base d'une information claire et complète. L'information de l'utilisateur final et le consentement sont fournis conformément au règlement (UE) 2016/679.

Remarque: le règlement (UE) 2016/679 est le GDPR. Voici le PDF avec le texte original de l'amendement qui a finalement été voté - https://dip21.bundestag.de/dip21/btd/19/298/1929839.pdf - le § 25 se trouve à la page 56. Il s'agit d'une version préliminaire qui sera remplacée par une version corrigée dès qu'elle sera disponible, nous la mettrons bien sûr en lien ici.

Outre les cookies, cela concerne bien sûr aussi

  • Stockage local,
  • Stockage des sessions
  • ainsi que les données de la base de données

En d'autres termes, toutes les données qui sont stockées dans le navigateur.

Le consentement au titre du paragraphe 1 n'est pas requis :

  1. lorsque le seul but de stocker des informations dans l'équipement terminal de l'utilisateur final ou le seul but d'accéder à des informations déjà stockées dans l'équipement terminal de l'utilisateur final est d'effectuer la transmission d'une communication sur un réseau public de télécommunications ; ou
  2. lorsque le stockage d'informations dans l'équipement terminal de l'utilisateur final ou l'accès à des informations déjà stockées dans l'équipement terminal de l'utilisateur final est strictement nécessaire pour que le fournisseur d'un service de télémédia puisse fournir un service de télémédia explicitement demandé par l'utilisateur

La menace d'amendes élevées existe dans le nouveau TTDSG

Si les exploitants de sites web n'en tiennent pas compte, ils s'exposent à des amendes élevées - jusqu'à 300 000 EUR peuvent être infligés à titre d'amende. On peut supposer que ce montant ne sera imposé que dans des cas individuels, qui seront alors laissés à la discrétion de l'autorité chargée des amendes

Article 26 Règles relatives aux amendes

(1) Commet une infraction administrative quiconque, intentionnellement ou par négligence, ... stocke ou consulte des informations en violation de la première phrase de l'article 25(1).

(2) L'infraction administrative peut, dans les cas visés au paragraphe 1, numéros 2, 3, 9, 11, 12 et 13, être punie d'une amende pouvant atteindre trois cent mille euros, ......

Une fois encore, on peut trouver cette information dans le PDF susmentionné, cette fois aux pages 59 à 60 - https://dip21.bundestag.de/dip21/btd/19/298/1929839.pdf

Que faut-il faire ?

En tant qu'opérateur, vous devez veiller à ce que plus aucune donnée ne soit fixée dans le navigateur des visiteurs sans leur consentement explicite. Pour cela, vous avez besoin de CCM19, notre outil scanne en permanence votre site et vous aide efficacement à garantir que seules les données pour lesquelles un consentement a été donné sont stockées dans le navigateur du visiteur.

Votre site web est-il affecté ? Testez-le maintenant gratuitement !

Vous pouvez vérifier si cela vous affecte directement ici avec notre scanner de cookies. Si des cookies ou d'autres éléments apparaissent dans le résultat qui ne sont pas exclusivement répertoriés dans la catégorie "Techniquement nécessaire", vous avez besoin d'une bannière de cookies de CCM19

Quand cela s'applique-t-il ?

La loi entrera en vigueur le 01.12.2021 - il reste donc quelques mois d'ici là pour s'attaquer au problème.

Gestion étendue du consentement

Conformément à l'article 26 de la nouvelle loi TTDSG, des fournisseurs doivent gérer le consentement sur toutes les pages, pour les visiteurs des sites web - ce que l'on appelle des PIMS (Personal Information Management Systems). Cette option tout à fait judicieuse vise à réduire le nombre d'affichages de bannières de cookies et à les réduire sensiblement au fil du temps.

La CCM19 suivra en tout cas la procédure de demande et intégrera les interfaces prévues avec d'autres fournisseurs afin de satisfaire au mieux les opérateurs et les visiteurs, ainsi que la nouvelle loi, et bien sûr d'offrir à tous nos clients une sécurité à long terme.

Question fondamentale : Les exploitants de sites Web n'ont-ils plus besoin d'une bannière de cookies ?

En fait, ils en ont besoin plus que jamais - car en raison de la situation des amendes, il faut être très prudent maintenant. Même en coopération avec le PIMS mentionné ci-dessus, il est impossible de se passer des bannières. Pour deux raisons différentes.

1. Il y a toujours et il y aura toujours un certain pourcentage de visiteurs qui n'utilisent aucun des PIMS, pour quelque raison que ce soit. Pour ceux-ci, une bannière doit être fournie malgré tout.

2. Les exploitants de sites sont tenus de tenir compte des paramètres du PIMS, c'est-à-dire que les paramètres des utilisateurs finaux doivent être pris en compte lors de l'exécution des scripts et des cookies. Comme il y aura toute une série de PIMS, vous aurez toujours besoin d'un gestionnaire correspondant qui traite les données du PIMS et, en cas de doute, demande les données qui ne sont pas spécifiées par les paramètres du PIMS.

3. En tout cas, il reste à voir s'il est techniquement possible de présenter ces consentements à travers les domaines sans perdre son propre anonymat, c'est-à-dire si les PIMS sont réalisables comme le législateur l'avait prévu.

En d'autres termes : pour vous, en tant qu'opérateur, ce ne sera pas plus facile mais beaucoup plus compliqué si vous n'utilisez pas un logiciel de bannière de cookies adapté comme CCM19.

Vous trouverez ici le PM du Bundestag : https://www.bundestag.de/dokumente/textarchiv/2021/kw20-de-datenschutz-840228

Que pensez-vous de la nouvelle loi ? Quelle est votre opinion ?


Cookies - TTDSG - Bundestag - neues Gesetz

Commentaire de _Thomas Harten le 05.20.2021; 18:00:46 h

Meine Güte - jetzt wird das Thema ja noch komplexer...

Commentaire au sujet de Cookies - TTDSG - Bundestag - nouvelle loi ?

Ecrire commentaire:







Protection anti-spam

Par mesure de sécurité, le présent formulaire est doté d'une protection anti-spam.

Veuillez inscrire le résultat de cette petite opération de calcul afin de pouvoir envoyer le formulaire.